Louise Dutertre nous parle du temps. Ce temps, prégnant. Un temps qui passe... dans lequel elle ré-écrit des instantanés de vie, entre mémoire et oubli(s), ratures et surgissements. Un temps qui fait de nous des passants "à l'oeuvre"... D'une gestuelle tantôt spontanée tantôt apprivoisée, elle travaille les doigts encrés d'une immense sensibilité, révélant le fil poétique du vivant, brut. Louise est une alchimiste sincère.

Delfine Hova

réminiscence

histoires

Vie

instants

solitude

peau

sensibilité

nature

souvenirs

nature

spontanéité

flou

identité

essais

valeurs

écriture

dire

sentir

émotions

traces

effacement

réecritures